Qui suis-je?

La rencontre improbable entre un fan de Noir Désir et une amoureuse de Goldman…

A priori, rien ne nous prédestinait à une histoire d’amour. Pourtant, notre passion pour les voyages et l’aventure nous a rapprochés.

Notre histoire

C’était en octobre 2013. Cela faisait trois mois que Pamela était rentrée de son tour d’un an en Amérique du Sud. Julien, meilleur ami du fils de la marraine de Pam, était en train de planifier un tour du monde et lui a demandé son aide. Depuis, nous ne nous sommes plus quittés et le tour du monde en solo avec « billet d’avion tour du monde » de Julien s’est transformé en tour du monde en duo et à vélo. Pour être sûrs de notre choix et afin de nous entraîner, nous avons alors essayé un premier voyage à vélo en Zélande.

Nous avons été convaincus et nous avons alors tenté un voyage plus long et avec plus de dénivelé lors de notre deuxième voyage à vélo en Alsace.

photos de nous
Pam et Ju

Le voyage et Pamela

Pamela – Son amour pour le voyage s’était révélé à 20 ans, lors de son séjour Erasmus à Salamanque (Espagne) qui a (littéralement) changé sa vie. Depuis lors, elle enchaînait les voyages plus ou moins longs, professionnels ou non. Mais au fond d’elle est resté ce désir profond de découvrir le monde, de vivre ailleurs et surtout d’aller à la rencontre des peuples et des cultures. Et pourquoi pas en combinant cela avec du volontariat. En 2012, alors qu’elle était employée depuis 5 ans dans une association à Bruxelles, elle décide de tout quitter pour partir un an en Amérique du Sud. Pourquoi ce continent ? Un tour du monde en un an, c’était irréaliste et trop rapide. Il fallait donc se limiter. Étant traductrice de formation et parlant donc couramment l’espagnol, le choix semblait plutôt logique. Par ailleurs, un court voyage en Bolivie quelques mois avant le départ avait fixé définitivement sa décision. Depuis son retour en 2013, elle a commencé à se construire un projet professionnel : impossible pour elle de revenir à la vie d’employée ; seule l’activité indépendante lui convenait. C’est donc tout naturellement qu’elle se lance comme traductrice et consultante en communication, avec pour objectif ultime, de partir s’installer dans un autre pays (pourquoi pas l’Argentine, pays dont elle est tombée éperdument amoureuse). Mais Julien est arrivé et a tout chamboulé…

Le voyage et Julien

Julien – À la fois casanier et aventurier, Julien a toujours été attiré par les voyages et les activités extrêmes, telles que la via ferrata de El Camino del Rey, en Espagne, lorsqu’elle était toujours illégale et considérée comme une des plus dangereuses au monde. Un voyage de 5 semaines en Irlande en sac à dos l’avait convaincu de son envie de barouder et de découvrir le monde. Depuis qu’il avait commencé à travailler, il s’attachait à économiser dans l’unique but de faire le tour du monde. Lorsqu’il rencontre Pamela, son avenir est clair : en septembre 2014 – année de ses 30 ans – il prendra un billet « tour du monde » et partira pendant un an à la découverte de notre belle planète.

La naissance de notre projet

Au moment de notre rencontre, nos chemins semblaient donc aller dans des directions différentes. Mais l’amour ne se contrôle pas et, petit à petit (mais très rapidement), il est devenu évident que le projet de Julien deviendrait un projet de couple, avec les compromis que cela nécessite. Pamela n’a pas renoncé à son métier et continuera donc à travailler à distance. Julien a retardé d’un an son tour du monde et a changé de moyen de locomotion. C’est ainsi que deux âmes voyageuses ont construit un projet commun. Nous démarrons le 20 octobre 2015 pour une durée indéterminée…

EDIT : Pamela et moi sommes séparés en septembre 2016 et donc je continue ce voyage seul.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE